ISBN : 9782952504218

 

2ème édition (PHOS online), 2021

 

 

AVANT-PROPOS

(extraits)

 

… Il s’agit du quasi-projet d’une revue d’histoire des religions (encore une!), ouverte aux approches interdisciplinaires et aux domaines plus ou moins connexes de l’ethnologie, de l’anthropologie et de l’histoire des idées ou, dans certaines limites, même aux sciences cognitives et à la philosophie, c’est-à-dire pratiquement à toutes les sphères eidétiques auxquelles Ioan Petru Culianu, ce formidable touche-à-tout, s’était lui-même consacré, en ciblant de la sorte non seulement les disciplines abordées d’une manière plus ou moins continue et systématique mais aussi celles juste effleurées tangentiellement, en éclat ou en songe d’esquisse. (…)

Initialement les textes qui s’agglutinent dans ce volume, à savoir les transcriptions d’une partie des enregistrements effectués lors du colloque «Psychanodia» (commentaires, discussions et entretiens – dans ce volume, pp. 131-171), ainsi que le texte intitulé «Les sept transgressions de Ioan Petru Culianu» (pp. 9-130) traitant de sa vie et de sa mort, auraient dû former, comme cela avait d’ailleurs été annoncé (v. Ascension et hypostases initiatiques de l’âme p. XV), le tome second des Actes. Projet trop ambitieux hélas, qui aurait dû inclure entre autres l’appareil critique complet des deux volumes visés. Évidemment le projet parallèle d’une revue visait d’autre part une collection d’études, distinctes des Actes, pour laquelle nous avons lancé un appel à textes ; n’ayant pas de retour, il n’en subsiste qu’une ébauche : un article qui aborde, sur les traces d’Eliade, la question du «chamanisme chez les Roumains» (pp. 171-185).

Cette revue nous permet de maintenir ouvert un certain type de méditation interdisciplinaire que Culianu lui-même avait esquissé en suivant en partie les exemples de Mircea Eliade, Elémire Zolla ou d’un auteur tel que Hans Peter Duerr, combinant brillamment l’histoire des religions, l’ethnologie et l’épistémologie.

 

Ara Alexandre Shishmanian

 

 


 

 

2ème édition (PHOS online), 2021

 

SOMMAIRE

 

AVANT-PROPOS (pp. 3-8)

Les sept transgressions de Ioan Petru Culianu (pp. 9-130)

1. Préambule «fractalo-sémiotique»

2. Exposé quasi-empirique dun assassinat annoncé

2.1. Les éléments danalyse du « texte du crime »

2.2. La piste politique

2.3. Aveux et revendications

2.4. Les faits face à la textualité du crime

2.5. La motivation

EN MARGE DU COLLOQUE «PSYCHANODIA» (pp. 131-170)

Éclats dune quête interrompue

Entretiens

Entretiens avec Gilles Quispel, Moshe Idel, Ted Anton, Alexander Argüelles, Paul Drogeanu, Catherine Durandin, Michel Masson, Mihaïl Nasta, Ugo Bianchi

Discussions autour des communications

Discussions suivant les communications de Gilles Quispel, Iégor Reznikoff, D. Jourdan-Hemmerdinger, Tara Michaël, Moshe Idel,  Ugo Bianchi, Marie-Ève Colin, M.-A. Amir-Moezzi, Cicerone Poghirc

CHAMANISME CHEZ LES ROUMAINS : POURQUOI PAS ?  (pp. 171-185)

 

 


 

 

 

I. P. Couliano (1950-1991)

 

Cette publication continue le projet initié avec les Actes du colloque « Psychanodia » (Ascension et hypostases initiatiques de l’âme. Mystique et eschatologie à travers les traditions religieuses, volume paru en 2006 sous les auspices de l’association Les Amis de I. P. Couliano).

En mai 2011, la commémoration de 20 ans depuis la disparition tragique de I. P. Couliano interpelle le monde académique avec au moins deux questions : les raisons du crime, et l’impact de l’héritage spirituel de Couliano ou du moins, son état aujourd’hui, qu’on le relie ou non à celui de Mircea Eliade. Les Cahiers « Psychanodia », qui se veulent une publication périodique, se proposent d’apporter quelques réponses.

Le volume est constitué d’une étude d’Ara Alexandre Shishmanian sur la vie et surtout les circonstances de la mort de Couliano, une reproduction d'interviews et de discussions enregistrées à Paris en 1993 pendant le colloque « Psychanodia » (dont avec Ugo Bianchi, Gilles Quispel, Cicerone Poghirc), et une ébauche d’étude de Dana Shishmanian sur la question du «chamanisme chez les Roumains», sur les traces d'Eliade.*

Cette seconde édition (2021) est revue et corrigée (notamment pour la section Discussions qui comportait l’omission fortuite d’un passage).

 

 

Les éditeurs :

Dana et Ara Alexandre Shishmanian